Un synode pour réviser…

Éditorial par Vincent Christeler, pasteur

Lors du prochain week-end de l’Ascension, notre Église tiendra son septième synode national. Il se tiendra à Grenoble et son sujet sera la révision des textes de référence : sa constitution (anciennement " discipline ") et les statuts-types des associations.

Vous pourriez penser, non sans raison, que cela n’est pas très glamour, et même ajouter que cela ne va pas changer notre vie d’Église au quotidien. Sur ce dernier point, je ne serais pas d’accord. Bien sûr les articles constitutionnels de l’EPUdF ne font pas partie de la Révélation, nous ne les lisons pas tous les jours (si même nous les avons jamais lus). Néanmoins, ils définissent notre façon de comprendre l’Église et de la vivre, ce qui, en jargon théologique, s’appelle l’ecclésiologie. Ils façonnent ainsi, non seulement notre façon de vivre ensemble, mais notre spiritualité même. Cette affirmation peut vous sembler péremptoire, laissez-moi argumenter a contrario : pensez-vous réellement que l’ecclésiologie de nos frères et sœurs catholiques romains – une conception de l’Église, pour aller vite, cléricale et hiérarchique – soit sans incidence sur leur compréhension de l’Écriture ? pourquoi en serait-il différent pour nous ?

Plusieurs théologiens catholiques ont écrit que les protestants avaient "un grave déficit ecclésiologique" . Je m’inscris évidemment en faux contre une telle assertion. De toute évidence, nous n’accordons pas à l’institution la même prééminence que les catholiques, mais ce n’est pas par déficit de penser, au contraire, c’est un choix délibéré que de ranger l’Église au nombre des réalités avant-dernières, c’est-à-dire celles dont ne dépend pas le salut. L’institution n’est pas sans importance, mais, contrairement à l’Église, communauté des croyants, elle ne fait pas partie du projet de Dieu pour sauver le monde, elle n’est qu’un instrument humain en vue d’annoncer et d’aider à vivre la Bonne Nouvelle – ce qui n’est pas rien.

Depuis quelques années que je suis au conseil régional de l’EPUdF en Centre-Alpes-Rhône, j’ai pu faire la constatation que bon nombre de membres de notre Église ignoraient tout de notre fonctionnement presbytérien-synodal, y compris quelques présidents et trésoriers de conseils presbytéraux (je vous rassure, pas les nôtres…). Cet état de fait est dommageable, car il entretient incompréhension, amertume et défiance envers les organes régionaux et nationaux de notre Église, qui ne tiennent pourtant leurs nombreuses responsabilités et leurs faibles pouvoirs que de la délégation que nous leur avons faite.

Bref, même si vous considérez la révision de ces articles comme un sujet aride, indigeste et éloigné de vos préoccupations, je vous invite à prier pour que les débats et les décisions de ce synode de Grenoble soient porteurs de vie, de solidarité et de confiance !

croix huguenote
façade du temple
Fermer
journal ensemble

Ensemble

Ensemble est le journal de notre Église locale. Vous y trouverez des nouvelles, l'état de nos finances et les manifestations de ce trimestre.

journal temps et contre-temps

Temps et contre-temps

Temps et contre-temps est la feuilles des activités du consistoire de la Loire. Vous y trouverez les manifestations de ce mois.

Site de l'Église Protestante Unie de Saint-Étienne et Forez.

Se connecter